PASCALE MARIE QUIVIGER


20966 votes historiques

3088 votes
Âge : 53 ans
Situation : Union libre
Localisation : TOULOUSE (31) , France
Profession : Auteur

Centres d'intérêts

Sports nautiques, voyages, archéologie, histoire, mythologie, lecture, écriture,

Loisirs

Natation, cinéma, voyages, salsa et cumbia. Et depuis aujourd'hui, éviter a l'avenir les anniversaires. Prochains loisirs pour la cinquantaine? Régime. Liposuccion. Lifting.... Et bien entendu, continuer de m’éclater et de m'auto-critiquer!

Dernières lectures

Miserere de Jean-Christophe Grangé Jessie de Stephen King Joif d’Hélène Py Le dernier templier de R Khoury

Divers

En 1998, j'ai relevé le pari d'aller vivre avec une tribu primitive (Les Waraos) dans l’Orénoque au Venezuela pendant un mois. Pari gagné mais avant tout une aventure fantastique qui m'a marquée et permis de franchir en toute sérénité les obstacles de la vie quotidienne

Biographie

Pascale Quiviger partage son temps depuis 13 ans entre le Sud de l’Espagne et Toulouse, après avoir vécu 20 ans à Sainte-Maxime.
Ayant travaillé quelque temps à New York dans une filiale de la BNP, elle a été définitivement contaminée par le virus des voyages, et s’oriente vers le tourisme. Mais elle a surtout parcouru le monde, en voyageant seule, avec pour tout bagage un sac à dos : Sri Lanka, Costa Rica, Venezuela, la Colombie, Cuba, États-Unis, Canada, Égypte, Maldives, Grèce… et bien sûr le Mexique n’ont plus de secrets pour elle. S’ensuivent des carnets de voyage.
En parallèle passionnée par des auteurs policiers tels Agatha Christie, Stephen King, Fred Vargas, et plus récemment Jeff Lindsay, Pascale a décidé de sauter le pas et d’écrire enfin son propre roman en mêlant ses deux principaux centres d’intérêt : l’histoire et l’écriture pour son plus grand bonheur et, espérons-le, le vôtre également.

Motivations

Je m'appelle Pascale Marie QUIVIGER et je suis âgée de quarante-huit ans. J’écris depuis l'âge de quinze ans. J'ai commence par des recueils de poésie avant de décrire sur papier mes nombreux voyages. Passionnée par l'aventure dans des pays lointains et les romans policiers, j'ai décidé de sauter le pas et d’écrire mon premier roman qui s'intitule CÉRÉMONIE ASSASSINE publié aux Éditions Les 2 Encres en Décembre 2012. L' intrigue policière a pour toile de fond ce fascinant pays qu'est le Mexique et s'attache à mettre en valeur ses anciennes traditions précolombiennes. Pourquoi vouloir entrer à l’Académie Balzac? Tout simplement parce que ce serait terminer en beauté le défi que je me suis lancée il y a cinq ans, celui de commencer, de terminer et enfin de publier un premier roman. J'aimerais reprendre cette citation de Joshua J Marine qui résume assez bien mon point de vue : « Les défis rendent la vie intéressante mais les surmonter lui donnent un sens. » C'est donc avec plaisir que je vous propose un voyage teinté d'exotisme, à la fois coloré comme le pays et sombre comme un polar. J’espère que vous aurez autant de plaisir à le lire que je l'ai eu à l’écrire.

Photo(s)


Vidéo(s)

CÉRÉMONIE ASSASSINE

Je suis heureuse de vous présenter mon premier roman policier CÉRÉMONIE ASSASSINE publié aux Éditions les 2 Encres.

Laissez-vous embarquer dans un voyage étonnant dans un pays qui ne l’est pas moins, le Mexique.

Pays du soleil, de la fête mais aussi une contrée qui, malgré sa colonisation par les Conquistadors Espagnols, n’a jamais complètement renoncé à ses rites ancestraux et à ses croyances païennes.

Ce roman, sur fond d’intrigue policière a aussi pour but de vous le faire redécouvrir au travers de ses personnages attachants, de ses paysages d’une beauté saisissante et empreints d’une histoire toute aussi riche que mystérieuse.

Alors, embarquement immédiat pour Mexico City. La température extérieure est de 27 degrés.

Mais attention à sa face cachée. Lorsque la nuit tombe sur ses Temples Mayas, les vieilles légendes resurgissent et la colère des Dieux Anciens reprend ses droits.

Bienvenue au Mexique et bonne lecture.

https://www.facebook.com/CEREMONIE.ASSASSINE?fref=ts

http://www.amazon.fr/C%C3%A9r%C3%A9monie-assassine-Pascale-Marie-QUIVIGER/dp/2351685180

http://livre.fnac.com/a5245009/Pascale-Quiviger-Ceremonie-assassine

http://www.decitre.fr/livres/ceremonie-assassine-9782351685181.htm

Livre disponible aussi en version numérique.

Crédits : pascale quiviger

Publiée le 1er mars 2014

DSCN0971

ENTRER A L’ACADÉMIE BALZAC ? UN NOUVEAU DÉFI POUR L’AUTEUR PASCALE MARIE QUIVIGER ET SON ROMAN POLICIER CÉRÉMONIE ASSASSINE.

Crédits : aollin2000

Publiée le 20 avril 2014

Livre(s)

Cérémonie assassine
1 vote
PASCALE MARIE QUIVIGER
Catégorie /
Policier, Thriller

Mes défis

Défi auteur n°1 : L’Écriture sans verbes

Le Mâle Effet

Avec ou sans verbe ? Personnellement, petite préférence pour le sujet. Et pas n'importe lequel. Les relations hommes femmes. Un thème certes récurrent mais ô combien passionnant et une déclinaison infinie d'exemples... Le « Mâle au cœur » Encore célibataire à plus de quarante ans passés? Et pourquoi pas ? Une vie de contraintes et de compromis, non merci, très peu pour moi. Le même homme pendant toute une vie, matin, midi et soir, comme ma tablette de médicaments ? Tout simplement inconcevable. Et pourtant,…
Écrit le 19 mai 2014
0 vote

Défi auteur n°2 : « Do you speak encore français ? »

Shakespeare ou Balzac ?

Comment réagirait notre illustre Honoré de Balzac devant nos textes rédigés en franglais? Incompréhension et déconvenue bien légitimes. Qu'à cela ne tienne ! Faisons-nous plaisir en restituant à notre belle langue ses lettres de noblesse. En prélude à un concours littéraire d'envergure, le roman “Le père Goriot” sera toileposté sur différents réseaux sociaux et partagé grâce au promptexte. S'ensuivra une sélection de candidats choisis parmi les commentateurs. Sous la houlette d'un livrinstructeur, un…
Écrit le 11 juillet 2014
0 vote

Défi auteur n°3 : Je ne conclus pas, je termine !

LE CRIME PARFAIT

Le détective Roger Doumergue entra d'un pas décidé dans la salle des archives, la chemise cartonnée sous le bras, le cœur léger comme à chaque fois qu'il clôturait une enquête difficile. Ce qui n'aurait du être qu'une affaire banale s’était avérée un véritable cauchemar et ils avaient frôlé la grosse bavure. Il imaginait les gros titres des journaux, trop heureux de jeter un nouveau discrédit sur une police déjà impopulaire et dont l'image entachée par les excès de zèle et une bureaucratie lente et poussive…
Écrit le 11 août 2014
0 vote