ULANI, MA PRINCESSE MÉO


Prévisualisez les 15 premières pages du livre

Vous pouvez télécharger l'extrait si vous rencontrez des difficultés pour le visionner en cliquant sur le lien ci-dessous.
Téléchargez l'extrait

1 vote
Dernière mise à jour le 2 décembre 2015
Catégorie : Roman
Co-auteurs : Francis BERNHARD
Editeur : Les Éditions du Net
Date de parution : 24 octobre 2015
ISBN : 9782312036199
Résumé :

Nature : Roman aventure et passion

Vers la fin de l’année 1975, alors que les États-Unis ont quitté le Vietnam à la chute de Saïgon en avril, les rumeurs d’un génocide du peuple méo parviennent à l’Élysée. Giscard fait d’abord la sourde oreille, puis décide, en 1976, de dépêcher sur place, dans le plus grand secret, des militaires, avec pour mission d’observer, de confirmer ou d’infirmer ces renseignements…

…« Mais qu’est-ce que je fous ici », s’exclama Bertrand ? »…

C’est ainsi que Francis Bertrand débarque en pleine montagne lao ! Totalement immergé au sein d’un clan méo, il prend à cœur cette mission, mais, au vu des événements, il dérape, et prend fait et cause pour ses nouveaux amis : le début de la désobéissance. D’observateur, il devient combattant… Le pas est franchi, et cela ne fait que commencer. La présence d’une jeune princesse adorable le fait chavirer ; adulé par ce peuple qui l’a adopté, la « grosse tête » le guette…et bientôt, il franchit le Rubicon. Des actes terrifiants…Un vrai casse-tête !

Les événements et les faits se succèdent dans une course effrénée… Un roman haletant, poignant qui ne peut que vous plaire… Des faits choquants qui frôlent parfois l’invraisemblance, mais l’extravagance n’est-elle pas souvent l’état d’une réalité dont nous refusons de reconnaître l’existence ? Un mal bien réel se révèle maintes fois bien plus sordide…

Pris dans cette tourment cruelle, Ulani et Francis pourront-ils surmonter ces événements ? Qu’adviendra-t-il de ces deux êtres profondément épris l’un de l’autre ? Le bonheur sera-t-il au bout du chemin ? Rien n’est moins sûr !...

Une aventure où se mêlent étroitement amour, passion, sensualité, courage et cruauté… L’auteur rend ici un brillant hommage à cette minorité méo très peu connue en France, alors qu’elle lui a tant donné, n’hésitant pas à sacrifier ses enfants pendant la guerre d’Indochine pour l’aider à combattre l’avancée communiste. Un vibrant hommage rendu également au Colonel Robert Jambon, vieux Marsouin des Troupes de Marine qui avait passé quelques années dans les maquis hmongs des Hauts Plateaux en Indochine. Déçu par le peu de cas fait par les gouvernements successifs pour mettre fin au génocide de ce peuple, « il s’est tiré une balle dans la tête le 27 octobre 2011 devant le monument aux morts indochinois à Dinan. Il a estimé que son honneur et la fidélité qu’il devait à ses hommes tombés à ses côtés exigeaient qu’il tombe à son tour et de la même manière à côté de leur mémorial ». (*)

(*) Extrait de la citation qui lui a été décernée (Soldats de France.fr)

L'auteur

Francis BERNHARD

Âge : 70 ans
Situation : Marié(e)
Localisation : Millery (54) , France
Profession : Retraité
Voir la fiche de l'auteur