Si j’étais interviewée


Lorsque je rêve, je rêve en grand car ce sont les rêves qui nous font avancer ! Donc, si j’étais interviewée sur mon dernier roman "Dans l’ombre de la lune noire", voilà, comment cela se déroulerait :

Journaliste : - En quelques mots, pouvez-vous nous présenter votre livre.

L’auteure : - Avec Plaisir ! Il s’agit de l’histoire d’un couple qui part à la dérive au moment de la naissance de leur bébé. Jade, l’héroïne, va faire une rencontre...avec un homme ! Cet homme n’est pas comme les autres. C’est un prêtre avec des pouvoirs particuliers. Il va inciter Jade à changer son point de vue sur la situation de son couple. Et, au moment, où celle-ci fait un pas vers son compagnon, il tombe dans le coma. Jade se lance alors sur les traces de ses ancêtres afin de dénouer les fils de l’histoire. La quête de Jade ne fait que commencer...

Journaliste : - Comment cette idée vous est venue ?

L’auteure : - Eh bien, comme beaucoup de femmes aujourd’hui, j’ai eu un "accident de la vie" . Une fois l’étape "victimisation" franchie, je me suis interrogée sur le pourquoi en regardant des enfants jouaient dans une cour de récréation. Quels sont les signes qui prédestinent tel ou tel enfant à devenir bourreau ou victime ? Rien. Les enfants sont purs. Alors, pourquoi cela m’était-il arrivé ? Je me suis donc intéressée à la généalogie transgénérationnelle. J’ai fait mon propre arbre où j’ai découvert des similitudes avec ma vie actuelle. En poussant, les recherches, je me suis aperçue que l’histoire même avait été déformée. Aujourd’hui, il est reconnu, en psychologie, qu’un secret de famille, peut devenir sur plusieurs générations, un fardeau. La répétition opère donc dans les vies jusqu’à la révélation de ce secret. C’est là toute la base de l’histoire de Jade et Arthur.

Journaliste : - Votre livre est donc un témoignage ?

L’auteure : - Oui et non. En un sens, il est le témoignage de ce que j’ai appris sur moi-même et sur la façon de regarder une situation, même la plus compliquée qui soit, en essayant de s’ouvrir à une certaine forme de spiritualité et d’apaisement intérieur. Et, non, ce n’est pas autobiographique, dans la mesure où mon histoire personnelle n’a que peu d’intérêt et j’ai donc préféré livrer mon cheminement intérieur au travers d’une histoire totalement romancée. J’ai d’ailleurs inséré tout au long du roman, des références à Platon, à l’ho’oponopono et bien sur à la lune noire en astrologie.

Jouranliste : C’est donc un livre qui s’adresse à toutes les femmes d’aujourd’hui, car beaucoup se reconnaitront dans votre héroïne, Jade Sanchez. A noter, deux personnages secondaires à l’humour corrosif qui pimentent le récit, à savoir Grand- mère et Marraine. Merci pour cette interview.

C’est quand même beau de rêver !!! Et vous, quel est votre rêve ?


Publié le 9 octobre 2014

153 votes



L'auteur

Sandra Rastoll

Âge : 49 ans
Situation : Union libre
Localisation : VALDEBLORE (06) , France
Profession : COMPTABLE/ECRIVAIN
Voir la fiche de l'auteur