Laissez-moi vous raconter l’histoire de mes enfants.


Il était une fois, un couple de chaussettes appelé chaussettes ADO.

Ça va de soie, de nylon, de coton ou d’acrylique.

A sa sortie des chaînes de production, le couple de chaussettes a de l’ambition.

Il veut réussir sa vie et vivre sur un grand pied.

Mais la vie est bien différente !

Dès l’arrivée au pays des adolescents, le couple doit se séparer.

Les malheureuses chaussettes sont mises à chacun des petits petons de nos fumeurs de Haschisch.

Cette cruelle situation les éloigne vite l’un de l’autre.

Le couple ne marche plus en même temps.

On dit alors : loin des pieds, loin du cœur !

Elles supportent ensuite des conditions extrêmes : des raves party, des soirées Techno, umpstyle, Electro,Tek, Techno, Rnb, Trance, Rap, Hot Lovers Party.

Des nuits sous les projecteurs dans des baskets qui s’agitent et transpirent, sous des relents de bières et de Mojitos.

Sans oublier les mégots douteux qui collent aux semelles.

Une seule chose les unit : la souffrance.

Grande chance pour vous et moi, les chaussettes sont muettes.

Imaginez un instant qu’elles puissent s’exprimer !

Mais elles savent se venger !

Quelques unes se cachent en boule sous les lits de nos consommateurs de produits illicites et ce, pendant des semaines, des mois, des années.

D’autres se laissent couper les fibres textiles par les ongles trop longs de nos progénitures.

Mais où je n’ai aucune explication !

C’est le mystère de la machine à laver !

Les chaussettes y entrent ensemble et, neuf fois sur dix, elles en sortent dépareillées !

Pierre Paul Nélis


Publié le 8 octobre 2014

21 votes



L'auteur

PIERRE PAUL NELIS

Âge : 63 ans
Situation : Pacsé(e)
Localisation : GERPINNES (62) , Belgique
Profession : Commercial
Voir la fiche de l'auteur