La princesse noire et le japonais


Je vais te raconter une histoire. Cette histoire a lieu en Afrique, dans quel pays ? Imagine !

Une princesse puissante vivait dans un grand village. Elle avait une fortune sans limite et les femmes étaient ses amies.
Les hommes étaient les esclaves de la princesse. Mais aussi ils pouvaient très vite plonger chez les crocodiles si elle était insatisfaite.
Un soir pendant qu’elle dormait dans sa chambre avec ses deux gros tigres, une femme débarqua :
— Princesse un homme est sur votre territoire, il se prétend être un guerrier !
— Est-ce que cet ignorant est au courant de ma puissance ?!
— Je ne sais pas...
— Outrage ! Je vais le massacrer de mes propres mains !
La princesse se leva en tenant de deux cordes ses gros tigres.
Elle se dirigea sur son trône en se présentant à la foule prosternée. Trois esclaves gardaient près d’eux le guerrier. La femme était séduite par le physique athlétique de l’homme et de sa peau.
— Toi ! D’où viens-tu ?
— Princesse, je suis un homme d’Asie !
— Tu dis ? D’Asie ?
— Oui, je viens du Japon !
La femme ne savait pas de quel pays il s’agissait, elle voulait savoir en priorité les motivations de son arrivé ici.
— Pourquoi es-tu ici ?
— Pour vous !
— Moi ?
Tous tremblèrent de peur. Le japonais semblait avoir entendu parler de la princesse. Il voulait faire d’elle sa femme.
— Sais-tu le sort que je réserve à ceux qui essayent de m’épouser ?
— Une mort lente et douloureuse. Prêt !
— Alors aucune pitié ! Ramenez ma lance magique !
Les serviteurs donnèrent l’arme. Tout le monde s’écarta et la princesse lança de toute ses forces la lance. Elle traversa le bras du jeune homme puis revint chez sa maîtresse. La princesse se jeta contre lui mais celui-ci riposta avec une allure impressionnante. Il sortit un sabre. L’arme du japonais forma une plaie sur la joue et le bras de la princesse. Touchée, elle donna un coup puissant dans la nuque de l’homme. Il se laissa tomber visiblement hors combat. La femme fut acclamée par la foule puis elle se rapprocha de lui.
— Amenez-le ! Je vais le jeter dans le bassin de crocodile.
Les serviteurs portèrent le jeune homme toujours inconscient. La princesse se dirigea dans sa chambre où se trouvait le grand bassin de crocodile. Elle demanda aux serviteurs de sortir pendant qu’elle jetait l’homme à l’eau. La princesse qui était bien plus puissante que les hommes en matière de force, se prépara à le jeter.
— Au revoir !
Soudain, il se laissa tomber hors du bassin, puis il embrassa la princesse qui ne connaissait pas l’action du baiser. Elle se laissa faire en restant sous le charme du japonais, trouvant cela agréable.

Blablabla on connaît la suite…


Publié le 9 octobre 2014

4 votes



L'auteur