Du swing au swag


"Sea, sex and sun..." : au rythme de l’été, l’être humain se balance. Il balance d’abord ses fringues sur la plage, histoire de noyer sa TRISTITUDE (blues) dans les vagues spumescentes de l’océan salvateur. Même si c’est une ESBROUFFADE (bluff), c’est avec un certain panache et une jubilation certaine qu’il jette aux orties, quelques jours par an, ses obligations costumières dans un DEPOILETAGE (strip tease) quasi-intégral auquel échappera juste ce minuscule bikini-BRINDELLE (string) qui lui tiendra compagnie dans les flots. Au diable le SOCIO-STYLE (look) ! Dans l’eau, tout le monde peut se permettre d’être ridicule ; avoir du STYGULIER (swag, style et singulier), être RESPECIAL (swag, respect et spécial), qu’importe, on s’en balance ! C’est ainsi, alors, que ces vagues réelles et aquatiques, et non virtuelles et informatiques, nous bercent et nous emmènent, bien loin de nos tracas, bien loin de nos blablas, dans un voyage au creux de soi. Au coeur des vacances, où l’on devrait rencontrer la vacance. Saurions-nous, toutefois, l’accueillir dans toute sa troublante et déconcertante nudité ? Sans doute s’avère-t-elle plus piquante que ces diaboliques méduses !


Publié le 21 juillet 2014

0 vote



L'auteur

Hélène PEQUIGNAT

Âge : 54 ans
Situation : Union libre
Localisation : Montferrat (38) , France
Profession : Eleveuse de papyrus
Voir la fiche de l'auteur