Essences du Maroc


En vacances à Marrakech, je fouille les mémoires d’outre-tombe de Chateaubriand à la recherche de quelque inspiration poétique…
Perle d’Orient, échappant une journée aux vaisseaux rougeâtres de tes souks, je jette pêle-mêle quelques phrases tels monticules et collines disposés en tasbih parmi tes émeraudes d’oliveraies.
De profonds paysages à perte de vue, véritables déserdâmes . Pas question de dénicher ici un Dors & Déjeune. Scènes de sécheresse propices au tournage d’un chapeaucolt bolognaise signé Sergio Leone ou d’un sabreturban plus approprié au contexte.
Excursion marocaine inspiratrice de nouveaux projets narratifs. Pris d’empathie, je souhaite aux marrakchis de doux orages de pluie, Dirhams salvateurs en échange de cette tempête cervicale. Académique défi linguistique qui prolonge ma participation à cette folle course littéraire.

Déserdâmes : no man’s land
Dors & Déjeune : Bed & Breakfast
Chapeaucolt bolognaise : western spaghetti
Sabreturban : arabian nights
Tempête cervicale : brain storming


Publié le 15 juillet 2014

0 vote



L'auteur

Michel Baudry

Âge : 53 ans
Situation : Marié(e)
Localisation : les Brouzils (85) , France
Profession : Professeur de Guitare & é
Voir la fiche de l'auteur