Sacré défi pour le selfie à l'happy hour de la garden party!


Ce défi, ou chalenge de l’Ancien Français et non challenge prononcé à l’anglaise pour la recherche d’une préciosité mondaine (snobisme people), complaisamment usité par une frange de gens voulant à tout prix se démarquer de ceux qu’ils considèrent comme moins lettrés, ce chalenge, dis-je, nous fait glisser et non surfer sur les méandres de la langue française.
À Marseille, on aime bien les Parisiens, lorsqu’ils parlent la bouche en cul-de-poule, l’accent aussi pointu que le clocher de Notre-Dame de la Garde. Hier, au comptoir, un jeune couple m’invita à poser pour un Selfie. Drôle de nom pour s’auto-photographier. Mon fils appelle cela un SANSDÉGUN. Chez nous dans le Midi, dégun, ce n’est personne. Aussi, pour concilier les vues de tous, je proposerais bien un SEULFAIT, ça sonne aussi bien que Selfie. C’est comme le "fini parti" ici, on ne dit pas, je pars en weekend, mais en OUI-FIN DE SEMAINE, car l’on peut finir le lundi ou le dimanche. Alors je pars en OUIFIN, cela résonne comme week-end. Nous profitons du OUIFIN pour partager une JARDINADE gustative et musicale, en lieu et place d’une Garden Party, que Manet nomma plus poétiquement, un déjeuner sur l’herbe. Je ne conclurai pas sur un Bye Bye, mais comme en vieux Français, à vous revoir, pour l’Happy Hour, non, pour LA COULEDOUCE ou encore LA DILETTANTE. Santé à tous !

SEULFAIT=selfie
OUIFIN=weekend
JARDINADE=garden party
LACOULEDOUCE=happy hour


Publié le 8 juillet 2014

0 vote



L'auteur

Gérald Moutet

Âge : 67 ans
Situation : Marié(e)
Localisation : Belgentier (83) , France
Profession : retraité _ écrivain
Voir la fiche de l'auteur