Booster


ACTE Unique
La scène se passe dans une petite officine. Il y a une salle d’attente pour quatre personnes. Chaque emplacement est constitué d’un fauteuil, avec une petite tablette écran tactile de 20 pouces reliée à un coté du dossier par un bras articulé, donnant accès à Internet.
Un homme se tient debout derrière un comptoir blanc. Il a sa propre tablette. Il surfe en attendant le client. D’ailleurs, un homme d’une quarantaine d’année entre.
 — Bonjour Monsieur, que puis-je pour vous ?
 — J’ai besoin de recharger mon dynamiseur.
 — Oui, Monsieur, il fonctionne avec des cartouches liquides ou avec des tablettes à dissolution lente ?
 — Avec des tablettes.
 — A t-il été nettoyé il y a longtemps ? Vous savez, parfois, il reste des dépôts qui peuvent gêner la diffusion de la piezomensatropine.
 — La quoi ?
 — L’hormone active pour la stimulation neuronale du centre décisionnel central.
 — C’est du chinois pour moi. Depuis deux jours, le voyant du dynamiseur est rouge, mais j’étais en congés avec ma femme non équipée, car elle n’est pas une travailleuse active. Je n’avais pas besoin d’être stimulé pour augmenter mon efficacité.
 — Ne vous inquiétez pas, cela va vous revenir dans une petite demi-heure, dès que vous serez rechargé. Votre dynamiseur est un vieux modèle. Désirez-vous en un nouveau ?
 — Pourquoi faire ?
 — Les derniers modèles à cartouches permettent d’augmenter quasiment instantanément la stimulation en cas de besoin. Vous avez la cartouche simple pour conserver le taux de QI nécessaire à votre travail et la cartouche additionnelle pour faire face à une situation de crise dans les plus brefs délais. Il y a même la cartouche bonheur pour vous éviter la dépression en cas de trop de lucidité et la cartouche "battant" pour conserver une certaine agressivité face à des symptômes de compassion. La séparation des produits en garantit la pureté et l’efficacité.
 — C’est cher ?
 — Le dynamiseur en lui-même, non, mais c’est vrai que le fabricant se rattrape sur le prix des cartouches, bien plus élevé, au milligramme de piezomensatropine diffusé, que le modèle simple à tablettes.
 — Vous pouvez m’expliquer mieux ?
 — Non, moi-même je ne fais qu’appliquer l’argumentation de vente qu’on m’a donné à appliquer. Je vous rappelle que je suis soumis par obligation à un QI de 80 sur 100 afin de toujours faire profil bas face à un client même déchargé. Mais sachez que si c’est plus cher, et utilisé par les postes les plus élevés de notre économie, c’est que c’est plus efficace.
 — Vous croyez que ce serait rentable pour moi ?
 — Attendez ! ( l’homme prend une « douchette » et scanne avec un faisceau rouge le poignet de son client. La douchette vire au vert). Oui, à votre niveau socio-professionnel, vous pouvez financer ce type de produit, et en tirer avantage en rémunération supplémentaire, ce qui financera le surcoût, à condition bien sûr que l’entreprise à risque qui vous emploie ne fasse pas faillite à la prochaine crise mensuelle. Vous pouvez d’ailleurs, grâce à ce dynamiseur, devenir un élément moteur-clé de cette entreprise et ainsi sauver votre boulot.
 — Vous savez, je ne suis qu’un trader qui choisit l’investissement à consacrer aux propositions des analyses et des simulations informatisées.
 — Un maillon indispensable, ne soyez pas si modeste !
 — Je n’ai pas fait beaucoup d’études vous savez...
 — Non, je ne sais pas. Moi, j’en ai fait, mais dans l’écologie. Pour ce que ça m’a rapporté. Au bout de six mois de chômage, il a fallu que je prenne la première offre raisonnable proposée par Point Emploi.
 — Vous voulez dire Plein Emploi ?
 — Oui, ils ont changé de dénomination depuis qu’on les appelait « Point d’Emploi »
 — Il ne fallait pas être malin pour choisir la filière écologique.
 — J’ai essayé de choisir une filière pleine d’espoir pour améliorer le confort des gens, sauver les dernières forêts, dépolluer les océans...
 — Et le résultat ?
 — Je suis très heureux maintenant. J’ai un diffuseur qui inhibe ma sécrétion propre de piezomensatropine, et je vois le monde bien plus beau qu’avant. J’ai un boulot stable, pas prise de tête, et cela ne m’empêche pas de continuer à lire, à découvrir chaque jour de nouvelles choses après mes neuf heures de travail quotidiennes
 — Vous avez de la chance ! Moi, après le boulot, c’est encore compétition avec les collègues au bar du Club Privé horriblement cher que je fréquente pour être toujours dans les bons coups. Et quand je reste chez moi, je lézarde sur le bord de la piscine tandis que ma femme me fait une gâterie. Malgré ça, je dors mal, je stresse à longueur de temps.
 — Vous savez, vous devriez écouter un peu de classique et lire un bon livre. Cela peut même vous faire économiser sur vos cartouches si vous relanciez votre propre sécrétion de piezomensatropine. Elle a un bien meilleur rendement sur l’intelligence pure. C’est aussi bien connu que l’abus de dynamiseur rend le cerveau fainéant...
 — Vous vous moquez de moi ? Vous vous croyez autorisé à faire de l’esprit ?
 — Oh monsieur, pardonnez-moi, ce serait bien involontaire. Pardonnez ma maladresse. Je n’essaie que de vous informer au mieux de mes capacités cognitives et de l’information à ma disposition...
 — D’accord. Mais attention, je pourrais en parler à votre patron. Fini pour vous le petit boulot peinard.
 — Pas de problème monsieur. Tenez, je vais même vous faire 10% sur ce modèle à deux cartouches discret derrière l’oreille et 5% sur le lot de deux cartouches, la permanente, et la plus plus.
 — On est obligé de prendre la plus plus ?
 — Ah monsieur, le dynamiseur ne fonctionne plus si une des cartouches est vide. Mais tous les modèles sont comme ça aujourd’hui. C’est un peu pousser à la consommation. Mais excès d’intelligence ne nuit pas, n’est-ce pas ?
 — Je ne sais pas.
 — Vous le verrez bien tout à l’heure, quand la piezomensatropine fera effet. En attendant, c’est vrai que chacun se contente de l’intelligence à sa disposition et fait avec. Mais les battants sur-dynamisés savent quel avantage il y a à penser plus clairement, pour agir plus efficacement. La plus plus de ce modèle est de type « triple buse », pour plus d’efficacité dans l’injection. Il faut s’en servir au moins une fois par semaine pour ne pas risquer une bulle d’air ou un dépôt cristallin.
 — C’est compliqué.
 — C’est écrit sur la documentation. Vous êtes censé la lire une fois bien rechargé.
 — Bon, je vais me laisser tenter.
 — Vous ne le regretterez pas. Chez nous, le modèle est garanti deux ans, et nous savons changer les pièces maîtresses, sauf la puce qui vaut autant qu’un neuf . Mais là, vous êtes tranquille pour deux ans. Ne bougez pas, là, juste le temps que je l’ajuste derrière l’oreille...
(il finit l’appareillage)... Voilà, si vous voulez bien passer au salon pendant un petit quart d’heure. Vous n’allez pas tarder à imprimer mieux tout ce que je vous ai expliqué. Désirez-vous un café ?
 — Non merci.
 
(Le client s’assoit dans le fauteuil du salon, met des écouteurs qui l’isolent du monde extérieur et commence à surfer avec la tablette Le vendeur jette l’ancien dynamiseur dans la poubelle. )

Le téléphone sonne. Le vendeur décroche
 — Allô, formacie Piezo, que puis-je pour vous ? Oui Monsieur... quel modèle ? Il n’est plus fabriqué Monsieur. Oui, je sais, mais avec le progrès, votre nouveau dynamiseur sera moins cher et plus efficace. On peut essayer, oui , Monsieur, mais si vous êtes vraiment bouché, on n’y pourra rien. Il faut s’en servir régulièrement, bien nettoyer le compartiment tablettes...Quoi ? Vous mettiez des demi-tablettes pour faire des économies. Mais vous avez dû faire de la poudre et des micros éclats. Des fragments non dissouts doivent obturer le passage sur tout le long de la buse. Non, on ne fait pas de réduction si vous nous laissez l’ancien. C’est personnel un dynamiseur Monsieur. Il y a un risque élevé d’encéphalite à se l’échanger ou prêter entre amis. Je vous le déconseille Monsieur, les dynamiseurs sur Internet ne sont pas aussi bien garantis que les nôtres. Nous, on vous le change illico au moindre problème, les net-vendeurs,eux, vous le remboursent dans le meilleur des cas avec une décote et vous êtes dés-appareillé dans l’intervalle. Six mois que vous n’avez pas utilisé le vôtre ? Vous avez passé le test Hellingrant ? Vous ne savez pas ce qu’est le test Hellingrant ? Oui Monsieur, passez-nous voir. Vous avez certainement été victime d’une contrefaçon avec votre premier dynamiseur. Si ça se trouve, vous vous êtes introduit un mauvais produit dans le cortex. Oui Monsieur, certains n’ont pas hésité à vendre des tablettes de chlore à la place de la piezomensadropine . Un vrai lavage de cerveau, c’est ça... Chez nous, vous avez la garantie de la pureté du produit et le dosage adéquat... C’est quoi votre profession ? Agent de police ? C’est économique pour vous. Même si vous partez de peu, on ne vous demande pas grand-chose...Non ? On vous demande de comprendre les textes de loi qui régissent les contraventions. Moi, je croyais que c’est parce que vous ne les compreniez pas que vous pouviez les faire appliquer. Hé hé hé euh désolé Monsieur, cependant les chiffres du réglage parlent d’eux-mêmes. On nous incite par contre à vous vendre un modèle anti-dépression, mais cela ne vous coûte rien de plus, car la différence est directement envoyée à votre mutuelle et est intégralement remboursée. Il est d’ailleurs moulé pour ne pas gêner le passage de la jugulaire du casque de la tenue anti-émeute. Oui, je sais, avec les moyens actuels, vous êtes sous-équipés. Mais ceux-d’entre vous qui ont investi personnellement ont pris du galon. Voilà pourquoi ils ne parlent pas de leur dynamiseur, oui monsieur, c’est pas sur Internet non plus. Je reste ouvert jusqu’à 18 h 30 . Oui, je vous attends...


Publié le 7 octobre 2014

44 votes



L'auteur

Fredleborgne

Âge : 56 ans
Situation : Marié(e)
Localisation : Niort (79) , France
Profession : Retraité
Voir la fiche de l'auteur