Article : MUSE ORIENTALE


(texte purement improvisé durant une conversation)

Je te cherche dans un lieu sacré à l’architecture arabe
Je t’aperçois tu es ...
Radieuse celle qui me manquait
Je me plonge dans ton regard
Je ferme les yeux ...
Puis tu disparais
Je grimace comme un enfant
Qui cherche sa maman dans un
Supermarché
Tu arrives derrière moi
Je te sens tu es celle...
Qu’il me fallait
Je fais face la couleur olive
Autour de tes pupilles
Noires
Tu m’intimides je n’emets plus aucun
Battements de cils tu es celle que je
Voulais
Ton teint est resplendissant
Je prends ta main
L’henné me renvoie au plus prompt chacune
Des lignes de ta paume
Ce sourire qui se
Dessine légèrement sur ton
Visage
À la forme inversée de tes sourcils je n’ose
Prendre ta seconde main
Comme figé je suis une
Statue...
De marbre ton doux parfum m’enivre
Serait-ce les senteurs de fruits de saison et
D’argan sur toi sur l’huile...
Ou une pommade sur ta
Peau mate une
Beurette de karité laisse moi
Te faire sur ta pommette une
Bise de qualité

Théophile Marcelin TEHE


Publié le 9 octobre 2014

2 votes



L'auteur

Théophile Marcelin

Âge : 34 ans
Localisation : ST OUEN (93) , France
Profession : Artiste
Voir la fiche de l'auteur