Article : LE CERF & LE VEAU


Le veau dit au cerf :

Je ne suis pas sot
Malgré que l’on est clôturé mon espace vert
Je sais où trouver de l’eau

Le cerf répond au veau :

Accompagne moi à la rivière
Le breuvage est mieux que celui de ton ruisseau

Le veau lui réplique :

À t’écouter c’est comme si tu voulais m’offrir de l’eau minérale dans un verre

Le cerf reprend lui disant :

En me suivant tu te rendras compte que c’est de l’eau sale que ton éleveur te donne dans un seau

Le cerf persévère et le veau perd ses mots. Le veau se demande si c’est nécessaire mais le cerf insiste pour lui prouver qu’un détour le vaut.

Le plan du cerf n’est pas tombé à l’eau, le veau retombe dans ses travers et le suit vers un univers nouveau pensant qu’au delà de la clôture il pourrait trouver le gros lot.

C’était sans compter sur le réveil de son cerveau qui lui fit subitement plonger la tête entière dans le ruisseau ; ce n’est pas qu’avoir la tête en l’air fasse planer son cerveau lent, mais le cerf dessiné sur le panneau triangulaire qu’il fixe depuis un petit moment devrait aussi le mettre en garde comme les automobilistes pour ne pas se perdre dans ses pensées et rester vigilent.


Publié le 19 octobre 2014

0 vote



L'auteur

Théophile Marcelin

Âge : 34 ans
Localisation : ST OUEN (93) , France
Profession : Artiste
Voir la fiche de l'auteur