PIERRE PAUL NELIS


3628 votes historiques

500 votes
Âge : 61 ans
Situation : Pacsé(e)
Localisation : GERPINNES (62) , Belgique
Profession : Commercial

Centres d'intérêts

La littérature, la musique et la peinture sont mes passions. Je fréquente les artistes, ils sont ce que j'aime. J'ai du plaisir à les découvrir et à les faire connaître. Mes auteurs préférés en littérature sont : Albert Camus, Céline, Jean d'Ormesson, Laura Mezarigue, Anne-Sophie Guénéguès, Carine Geerts, Michel Onfray, Marie-Laure Bigand, Liza Lo Bartolo Bardin, Stefan Zweig et Roland Dorgelès etc.

Loisirs

Lecture, chanson, peinture, vidéos et interviews. Découverte des peintres, des écrivains, des sculpteurs. Les week-ends épicuriens.

Dernières lectures

Carine Geerts : Mundelé, Damna, Golgotha. Pierre Scarela : 40 jours dans l'enfer vert. Roland Dorgelès : Les croix de bois Albert Camus : Le premier homme. Myriam watthee-Delmotte : Henry Bauchau. Sous l'éclat de la Sibylle. Patti Smith : Just Kids. Gilles Horiac : Il n'y a plus de vieillesse. Raymond Reding : Hôpital de l'Océan, La Panne 1914-1918.

Divers

Voici quelques liens vers mes passions : http://les-editions-brumerge.wifeo.com/auteurs.php http://ppnelis.wix.com/axel-et-gil https://www.facebook.com/Gebarts?fref=ts https://www.facebook.com/pierrepaul.nelis.5 http://gebarts.skynetblogs.be/voyage/

Biographie

Pierre Paul Nélis est né certainement sous un soleil de plomb suffisamment lourd pour qu’il se pose dans un coin de sa tête, le 11 avril 1958 à Jadotville au Congo belge. Attiré très jeune vers l’art, il commence à dessiner et à peindre. Vers les douze ans, il est emporté par le besoin d’écrire et de chanter. Passionné par les histoires et l’écriture, les beaux textes le ramènent aux livres. Mais certaines histoires, comme certains films, certains tableaux et certaines chansons ne tournent pas comme il le souhaite. Il décide alors de rentrer dans ces différents univers, ces mondes magnifiques que vivent les artistes...

Motivations

Pierre Nélis 11 Allée des Lacs 6280 Gerpinnes. 0032 484 65 82 16 Ce mardi un peu pluvieux, le 4 mars 2014 Bonjour Académie Balzac Je souhaite vous faire part de ma candidature. Ma passion des rencontres littéraires me motive à vouloir participer à cette belle expérience. Voici ce dont dont je dispose et que je pourrais mettre à votre service : mon imagination, mon humour, ma facilité à vivre en communauté et l'envie de découvrir les autres auteurs. Restant à votre disposition, j'espère avoir l'honneur de vous rencontrer prochainement afin de vous affirmer mes motivations à rejoindre votre équipe. Dans l'attente d'une réponse de votre part, je vous prie d'agréer, chère Académie Balzac, l'expression de mes sentiments les plus sincères. Pierre Paul Nélis dit PP

Photo(s)


Vidéo(s)

Geb’arts va à la rencontre de Pierre Paul Nélis

La présentation de mon roman Axel & Gil

Crédits : Pierre Nélis

Publiée le 7 mars 2014

Pierre Paul Nélis LUCILLE

http://les-editions-brumerge.wifeo.com/axel-et-gil.php

http://gebarts.skynetblogs.be/voyage/

"Axel & Gil" est le premier roman de Pierre Paul Nélis.

"Garde-meuble et petite valise" est en cours d’écriture.

Cette chanson est composée par Pierre Paul Nélis.

Interprétée par Pierre Paul Nélis.

C’est dingue, ce PP !

Cette chanson parle de la lettre remise à Lucille par Gil.

Fin de mon roman.

Crédits : Pierre Nélis

Publiée le 28 mars 2014

MARIE MARYLOU et FAUSSE DETRESSE

Bon, c’était en 1982 !

Bon, c’est un vieux bazar, mais je suis vieux aussi.

Bon, c’est de la variété mais draguer sur l’air de l’accordéon limitait les chances du chanteur, compositeur.

Bon, l’image est décalée !

Mais je ne suis pas doué dans le montage.

Crédits : Pierre Nélis

Publiée le 19 juin 2014

GEB’arts et LA CLINIQUE DES TROIS PETITS BOUCHONS

Nouvel an 2014.

Geb’arts est notre association d’artistes.

Il y a un photographe, un peintre, un auteur de pièces de théâtre, une écrivaine, une créatrice de chapeau, une comédienne etc.

Bref, un moment fou pour une belle brochette de copains.

Crédits : Pierre Nélis

Publiée le 19 juin 2014

Académie Balzac

Pierre Paul Nélis se présente.

Crédits : Pierre Nélis

Publiée le 26 août 2014

Livre(s)

Axel & Gil
0 vote
PIERRE PAUL NELIS
Catégorie /
Roman

Mes défis

Défi auteur n°1 : L’Écriture sans verbes

Bataille d'Ypres

À l'entour, une vaste plaine noyée entre le fleuve Yser et la voie ferrée de Dixmude. Triste campagne marécageuse aux odeurs mélangées de charognes et de pourritures. La mer conquérante, mais cette fois prisonnière des écluses refermées. 1914 : Belle ville d'Ypres dévastée, incendiée, trempée. Témoin obligé de ce territoire sombre de la Grande Guerre. Constructions de milliers de sacs de sable érigés çà et là au-dessus du sol. Édifications renforcées par d’interminables rangées de fils barbelés. Stabilisation…
Écrit le 16 mai 2014
4 votes

Défi auteur n°2 : « Do you speak encore français ? »

Les « Franglaises »

09 :30 Mail de Virginie Pap's et Mam's Valérie prend le lead de notre projet à partir de 2 PM Moi, je drafte les feed-back de la conference call. Nous ne devons pas être dérangées, sinon ?Deadline assurée. Bises Virginie Jacky et Lætitia préparent la maison. Bien qu'étant constamment en contact, les deux jumelles viennent rarement chez eux. Valérie et Virginie préfèrent le langage des villes. Ces étudiantes en Marketing management international au long de l'année sont sous l'ambiance du campus :…
Écrit le 17 juillet 2014
0 vote

Défi auteur n°3 : Je ne conclus pas, je termine !

Symphonie silencieuse et participative.

Alessandro Alizari date et paraphe chacune des pages de son œuvre. En haut de la première, il indique le titre : « Symphonie silencieuse et participative ». Chose particulière : ni ronde, ni croche, ni blanche, ni noire. Pas de clés non plus, pas d'altérations et autres symboles, aucune note n'est posée sur la partition. La portée n'a reçu que les figures des silences : soupir, demi-soupir, quart de soupir, pause et demi-pause. Comme une écriture libre, juste ponctuée. Pour Alessandro Alizari, ce travail…
Écrit le 11 août 2014
0 vote

Mes récits

Mon avis du jour ?

Diable ! Que la lâcheté humaine est prodigieuse. Flagornerie et bassesse sont au menu. J’adore ces expressions communes à un groupe ; j’entends les conversations basses et silencieuses. Les génies du verbe qui désirent passer à la postérité de la souveraine connerie. Céline ? Je te rejoins dans ton analyse. L’être humain est un triste guignol. Des avocats de pacotilles, des écrivains de troisième zone, des diplômés de la guindaille etc. Tout cela mijote avec le doux mélange du fuel et de l’acide…
Écrit le 7 octobre 2014
14 votes

Laissez-moi vous raconter l’histoire de mes enfants.

Il était une fois, un couple de chaussettes appelé chaussettes ADO. Ça va de soie, de nylon, de coton ou d’acrylique. A sa sortie des chaînes de production, le couple de chaussettes a de l’ambition. Il veut réussir sa vie et vivre sur un grand pied. Mais la vie est bien différente ! Dès l’arrivée au pays des adolescents, le couple doit se séparer. Les malheureuses chaussettes sont mises à chacun des petits petons de nos fumeurs de Haschisch. Cette cruelle situation les éloigne vite l’un de…
Écrit le 8 octobre 2014
21 votes

Moment de réflexion.

Depuis quelques jours, je croise un petit homme. Non par la taille mais par ce qu’il semble être. Un de ces petits hommes indispensables dans un costume étriqué. L’homme est sec et mince, le crâne rasé, des lunettes sérieuses. Ce petit monsieur porte le monde sur ses épaules. D’autre part... cet homme ne marche pas, il court. Au restaurant routier, c’est à peine si il sourit à la caissière. Moi qui me pose en spectateur, je décide de lui voler son image. J’ai un faible pour les gens…
Écrit le 8 octobre 2014
3 votes

Croire en eux ? Non. Croire en la vie ? Oui !

Les religions ? De tous les temps, elles sont en armure. Mais certains hommes ne portent pas les vêtements de la haine. Mais certains hommes ne portent les vêtements de l’intolérance et du rejet de l’autre. Si la connerie des religions n’existait pas ? Je ne m’en porterais pas plus mal. D’ où qu’elles proviennent, elles ne sont que guerres. La plupart du temps, elle sont médiocrités intellectuelles. Les plus grands criminels sont devant vous, jamais condamnés, toujours pardonnés. Pierre Paul…
Écrit le 8 octobre 2014
2 votes

Renaud ? Je t’offre ma réponse à "Mon bistrot préféré".

J’ouvre les yeux doucement à 07.30 Ma fille est à la cuisine qui prépare le café La radio a un doux parfum de nostalgie Renaud chante doucement son bistrot préféré Je reste silencieux, je me fais cinéaste de ces vers À chaque phrase, s’anime la bande, ses amis artistes Au zinc, ils rient, parlent fort, entrechoquent les verres Renaud tour à tour, les étreint, seul au milieu de la piste Râlant qu’ils ne l’aient pas emmené avec eux Les uns et les autres rient, Ferré lui tape dans le dos "Bordel…
Écrit le 8 octobre 2014
4 votes