Mathias Ollivier


5 votes historiques

2 votes
Âge : 62 ans
Situation : Célibataire
Localisation : Saint-Malo (35) , France
Profession : Ecrivain

Centres d'intérêts

Archéologie et Infos - Histoire des civilisations, particulièrement la nôtre qui décline...

Loisirs

La mer

Dernières lectures

Lettres de L.F.Celine Sérotonine / Houellebecq

Divers

Goûts éclectiques

Biographie

Auteur Compositeur Interprète
Ecrivain
De la chanson à la littérature…
Avant de devenir écrivain, Mathias Ollivier se fit la plume comme auteur de chansons. Il en écrivit des centaines, dont plusieurs furent des succès.
Mathias Ollivier est né à Liège de père Belge - artisan peintre - et de mère Française - commerçante. Son père est prisonnier en Allemagne durant la guerre et sa mère Résistante, décorée de « l’armée secrète » accompagne le Général Patton durant la bataille des Ardennes pour libérer les déportés des camps de concentration nazi.
Il poursuit ses études à Liège et souhaite devenir archéologue, mais les difficultés familiales le contraignent à travailler dans la Restauration. Il se cultive en autodidacte et se passionne pour l’histoire des civilisations et des religions. Il quitte la Belgique à l’âge de dix-sept ans pour naviguer comme steward sur les cargos.
En 1969, Il opte pour la nationalité française. Il arrive à Paris et débute au théâtre, (TNP/Chatelet) puis dans la chanson. Il enregistre ses premiers disques en 1970 et joue dans "Hair" et "Jésus-Christ-Superstar". C’est à cette période également qu’il tient la scène de l’Olympia.
Ses pérégrinations à travers le monde paysan, ouvrier, commerçant, puis à travers le show business, les médias, lorsqu’il était un artiste à succès dans la chanson... Ses voyages autour du monde, son intérêt pour l’archéologie, l’histoire des civilisations... Le constat de la souffrance d’un grand nombre de ses contemporains... A fait de lui un observateur attentif de la société, puis un écrivain.
Mathias Ollivier est un des rares artistes à avoir eu le courage de refuser de se laisser formater par le « show biz », pour rester libre artistiquement. Iconoclaste, intemporel, poétique, « pas au format »… Il reste un inclassable dans ce métier où il navigue à contre courant. Son parcours accidenté est essentiellement un combat contre la conformité à la norme. (H.Ballay)
• ECRIVAIN - OUVRAGES PARUS :
Ma maison de Vie – 1998 – Editions du Prieuré
La Nulture – 2005 – Editions le Manuscrit
Le Merblex – 2007 – Editions Demeter
Pas au format – 2008 – Editions le Manuscrit
Dominique nique nique – 2009 – Editions du Compas
Serpula – Sept 2010 – Editions Art-Access
L’Ere Deophile – Sept 2010 – Editions Art-Access
Les Messes Basses de Nicolas Flamel – Nov 2010
Le Merblex – ré édition 2012
L’amour à Cappella - à Paraître
1985 - Roman/yistopie - 2018
Le Merblex - commentaires :
« Lorsque j’ai lu « le Merblex », j’ai ressenti comme un choc ! Il est rare en effet, qu’un auteur vous procure le sentiment d’une vraie découverte. Cet auteur est apprécié par les lecteurs assidus de littérature ; mais aussi et c’est là une autre découverte : il est plébiscité par les jeunes. Avec son « Merblex », Mathias Ollivier ouvre l’horizon à bien des mal-aimés. Ceci explique sans doute cela ?
On peut se demander si Mathias n’est pas l’iconoclaste génial que tout le monde attend ou le visionnaire le plus frémissant qui soit ? Cela tient principalement au caractère frondeur de l’auteur, comme le sont tous les Liégeois, à ce que l’on dit. En tous cas il maîtrise aussi bien la biographie déchirante, brûlante et passionnée, que les concepts
Initiatiques, sans jamais renier la tradition du roman populaire .../..." Il fait naître semble-t-il, un nouveau genre littéraire qui lui vaut d’être un « inclassable », mais de
nombreux écrivains ne l’ont-ils pas été avant d’être reconnus de leurs Pairs et du public comme de grands auteurs ? » (Paul Naget/Editions Demeter)

Motivations

Sérendipité et télescopages d'idées seront sans doute au rendez-vous, c'est pourquoi cette aventure me séduit. La littérature est une affaire d'homme avec l'homme... Seul devant sa tâche... Cela dit pourquoi pas mettre au pluriel cette affaire là ?

Photo(s)


Livre(s)

Le Merblex
0 vote
Mathias Ollivier
Catégorie /
Roman
Le Merblex
0 vote
Mathias Ollivier
Catégorie /
Roman

Mes défis