jean-françois joubert


121 votes historiques

1 vote
Âge : 50 ans
Situation : Célibataire
Localisation : brest (29) , France
Profession : écrivain

Centres d'intérêts

voile, mer, vent, amour

Loisirs

marche, ping-pong

Dernières lectures

Brest de pierre-mac Orlan

Divers

j'écris du court, de la prose poétique, des nouvelles, du roman

Biographie

Né à Brest, le 05/08/1969 une ville où l’on parle souvent des îles qui l’entourent, Ouessant, Molène, Sein... La mer me berce depuis l’enfance et elle s’invite souvent dans mes rêveries. Elle est Source d’inspiration, mais aussi de revenus, pendant longtemps j’ai enseigné la voile au sein de différents clubs nautiques. Désirs de voyages, de rencontres, d’océans, et ce besoin d’écrire qui s’installe, comme une évidence. Quand j’écris, je crie livre mon âme à nu et crée des textes courts, des nouvelles, des romans. La prose que je compose est laminaire une algue hurlante sous la mer, je songe ét évite les pièges des mensonges. Dans mes tiroirs traînent des tentatives de romans aux airs surréalistes, Parafer ordinaire, le parasite stellaire, la petite sirène de Koort. Des nouvelles dans les recueil du cœur, deux livres, « désirs d’îles », et « le temps d’une révolution » et en 2009 "Le mage du Rumorvan" qui lui n’est pas de cette veine-là, il est mon premier polar. Une vieille histoire – un crime non résolu à L’Aber-Ildult – gisait dans l’inconscient collectif de mon petit village de Bretagne et se déformait de bouche en bouche en bouche ; elle a été mon point de départ. Puis viens « la petite sirène de Koort » aux éditions de l’écrit au livre, comme moi épuisé et son côté surréaliste, une farce, une enquête de fins limiers ainsi que « Bleu Terre » une balade poétique qui parle de la mer, de l’amour, de la mort. Au mois de Juillet, « Désirs d’îles » sort en collection coup de cœur des éditions édilivre, il s’agit d’un roman d’aventure gémellaire. Le 17 janvier 2011 naissance du livre audio "Bleu Terre" rencontre de deux être sur l’estran de nos maux, cécile delalandre donne de la voix à mes murmures, et olivier raymond l’illustre par son clavier mes images, ma douloeur sans pleur. Le 1 mai 2011 un spectacle eu lieu pour montrer que la Bretagne mer ou montagne (rires) est belle. Collaboration au "fil de l’iroise" magazine, et la ville de Landivisiau me retient pour une lecture au programme afin de présenter ma prose. Syllabaire editions numérique retient dans sa ligne éditoriale deux textes « divagations d’un loup solitaire » témoignage et « le marchand d’alouette » conte sur la progéria, puis en Mai 2011 sorti au éditions kiraugraphaires de « parafer ordinaire » qui participe en ce moment au prix littéraire du web. Préparation d’un texte (le royaume du fou d’hiver) un projet pour spectacle vivant, lumière, musique (guitare, contrebasse), histoire peu réaliste quoique ! le peintre ludovigh qui je l’espère réalisera une toile en une heure trente. Je cherche une collection de lecteurs, un vieux rêve d’enfant.
Sloogan : le temps est une mutation, un glaive ou un rayon, selon la sincérité de notre regard !

Motivations

Auteur de l'ombre cherche lumière, quasi impossible de sortir du lot d'écrivain actuel, internet, la toile brouille les pistes, ce programme est tremplin pour mes textes, enfin une réponse à ce qui me reste de questions... Vivre de sa plume une tentation que je ne voudrais pas rater...

Photo(s)


Vidéo(s)

Le naufrage de Rose de Jean-François Joubert

Le nouveau livre de Jean-François Joubert est maintenant disponible.
Pour le commander au format numérique ou papier :
http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342011937
http://amzn.to/1ik5yQV

Crédits : JF ceemee

Publiée le 1er mars 2014

La sorcière

Crédits : jean-françois joubert

Publiée le 22 mars 2014

mon père et le mer

Hommage aux pères absents, marin !

Crédits : jean-françois joubert

Publiée le 22 mars 2014

Le parfum

le parfum, issue de Bleu Terre audio, sur un petit photo-montage de l’aber-ildut

Crédits : jean-françois joubert

Publiée le 22 mars 2014

Livre(s)

Le naufrage de rose
0 vote
jean-françois joubert
Catégorie /
Roman sentimental

Mes défis

Défi auteur n°1 : L’Écriture sans verbes

Un pas, sans raison !

Avant, oui. Jeune, une tribu Humaine, quasis existentielles, de questions en nuages fragmentées ma pensée... L'eau ? L'horreur ? L'au-delà, le signe, les cygnes, camembert. Voilà, ma panse au fromage abstrait, mutine volute jaune, translucide, une lucide luciole écarlate, un sens du vide, très proche de la science du rien, un néant absolu, sans raison raisonnés dans le couloir de la douleur de la couleuvre sans issues, et sans ballets ! Un songe si obscure, une porte ouverte, un sas vers ce sac,…
Écrit le 2 juin 2014
0 vote

Défi auteur n°2 : « Do you speak encore français ? »

La belle Bleue

Un ballet de questions se promenaient dans le vide, je SECOUSSAIS "Checker" mon Ego, alors sans savoir comment le vent naquit, et deux entités sans changer de trajectoire, formèrent un tout de poussière, une étoile miniature sans coussins de sécurité, sans BOL-D'AIR "Airbag", pas de quoi pousser une voiture dans la belle Bleue. La force de gravité venait d’être créer, elles se dirent des mots dures, qu’est-ce que tu fait là, toi ! La solitude, une habitude de la matière, venait de se transformer en…
Écrit le 18 juillet 2014
0 vote

Défi auteur n°3 : Je ne conclus pas, je termine !

La naissance d'un monstre

Depuis mon miroir, j'écris des histoires. Pourquoi, je me suis dis un jour, j'aimerais être auteur. Si j'avais su, que je deviendrais ce monstre, né Humain, je perds la boussole et mes mots jamais ne me consolent... Pourtant, l'exercice de taper des lettres qui s'assemblent et deviennent des mots, sans cesse, allant vers la phrase, le point, le poing parfois est viscérale. Alors pourquoi je râle ? Je crise. Né vent, je deviens électrique, impuissant, mes maux sont mon ventre amer, du Vendredi au…
Écrit le 7 août 2014
0 vote