Déborah Galopin


4 votes historiques

0 vote
Âge : 27 ans
Localisation : Rennes (35) , France
Profession : Étudiante

Centres d'intérêts

L'écriture, la lecture, le cinéma, la photographie, la lithothérapie.

Loisirs

L'écriture, la lecture...

Dernières lectures

La nuit des temps de Barjavel, La disparition de Lol V Stein de Marguerite Duras, En finir avec Eddy Bellegueule de Edouard Louis, La conjuration de Philippe Vasset, Je m'en vais de Jean Echenoz

Divers

Livres favoris: Lolita de Nabokov et Lestat le Vampire de Anne Rice

Biographie

Déborah Galopin, est née à Saint-Brieuc le 6 novembre 1991. Passionnée depuis l’enfance par l’écriture, elle pratique cette activité depuis qu’elle sait tenir un stylo et s’y attèle plus sérieusement à partir de la classe de seconde. La vocation de l’écriture la tenaille depuis toujours, et si ce n’est pas un métier comme les autres, écrire, penser et imaginer n’en sont pas moins devenus chez elle une seconde nature.
"La Boîte de June", recueil de textes relatant son adolescence entre ses 16 et 18 ans, est son premier livre. Elle épanche ses sentiments de façon quasi-quotidienne, tant la période qu’elle traverse lui semble difficile. Déborah perçoit son livre comme un guide, une aide, un soutien pour les personnes en mal de vivre.
Elle se rapproche de son esprit créatif en écrivant "Ondes", premier tome d’une trilogie fantastique. Celui-ci est un projet co-financé par MyMajorCompany grâce à ses 66 contributeurs.

Motivations

J'ai créé ma propre marque éditoriale pour éditer mes livres sous le label de Sens contraires. J'aimerai prouver que être auteur et éditeur n'est pas incompatible lorsqu'on est investi dans sa passion. Et plus encore, qu'être auto-édité peut aussi être gage de qualité lorsqu'on s'entoure de professionnel et qu'on aime le travail bien fait. Écrire ce n'est pas un simple passe temps, c'est un travail titanesque. La preuve en est, ce n'est qu'au bout de la troisième réécriture de La boîte de June que je suis satisfaite de mon travail. Ondes subira le même traitement avec une seconde réécriture. L'écriture est un murissement permanent qui se cultive à travers nos lectures. Si je me suis inscrite sur l'académie Balzac c'est pour faire valoir mes écrits auprès d'un large public.

Photo(s)


Livre(s)

La boîte de June
0 vote
Déborah Galopin
Catégorie /
Biographie, Autobiographie, Témoignage

Mes défis