DALA


2 votes historiques

0 vote
Âge : 53 ans
Situation : Marié(e)
Localisation : Les essarts (85) , France
Profession : Chef d'équipe de producti

Centres d'intérêts

Ma femme, mes enfants, la peinture et l'écriture.

Loisirs

Ecrire et peindre

Dernières lectures

Les écritures de Cavanna

Divers

rien

Biographie

Née à Valenciennes où il passera toute son adolescence, c’est à Beuvrages que Luc Abdallah passera les plus années de sa vie, petit dernier de quatre enfants, il mange la vie avec ses amis rencontrés sur les bancs de l’école, entre le foot, la musique et un centre culturel planté dans le parc Fénelon c’est dans les caves de ce château que notre groupe prend vie et s’amuse du plaisir d’être entre amis et de jouer de leurs instruments pour y soustraire quelques audibles notes. C’est dans cette ambiance et bien des années plus tard que ce peintre plus connu sous le pseudonyme de DALA se prendra l’envie de retranscrire sur le papier ses souvenirs de jeunesse en y apportant une fiction policière empreinte d’un humour qui n’est autre que le sien.

Motivations

Vous l'avez compris, notre histoire se situe à Beuvrages, petite ville du nord de la France à une dizaine de kilomètres de Valenciennes et comme beaucoup de nos petits villages nordistes ce dernier que l'on pourrait croire aussi effervescent qu'un suppositoire dans un verre d'eau est une ville où il fait bon vivre et qui ne manque pas d'animations. Campé à 18 kilomètres de la frontière belge (qui ne sont pas les derniers pour faire les cons), et à 52,3 kilomètres de Lille (d'après Mappy !), ce petit bourg tire son nom de la population nombreuse de paysans de la région qui au 15ème siècle ou au 16ème voir au 17ème amenaient leurs nombreuses bêtes se désaltérer aux douves du château, comme les taureaux aux longs membres, les vaches aux grosses mamelles et leurs veaux pas toujours beaux, les hauts étalons (mais sans Rocco) les juments aux belles dents et leurs poulains même les nains, les lapins parce que tu le vaut bien, les lapines de cheval (je n'ai pas pu m'empêcher) et leurs lapereaux qui finiront en manteaux, les coqs bien emplumés, les poules même maboules et leurs poussins sauf à la Toussaint, les cannes et canards souvent très bavards et les canetons venant du canton, les porcs (attention ça mord!) les truies sauf Paris Hilton accompagnées de ses cochonneries, les moutons quand on les tond, les brebis par dépit et leurs agneaux Dieu qu'ils sont beaux, les boucs mal taillés, les chèvres sans monsieur Seguin et leurs chevreaux puisqu'il en faut, mais aussi les tiques puisque ça pique et les puces près de l'anus, toutes ces magnifiques bêtes étaient accompagnées de leurs petites maladies comme celle de la vache folle, le H1N1, la brucellose, le charbon (c'est la région), la leptospirose, le tularémie, la psittacose, le lymphoréticulose bénigne d'inoculation, mais aussi les leishmanioses, le téniasis, la toxoplasmose, la trichinellose, le trypanosomoses et le rhume des foins pour que ça finisse bien. Toutes ces belles et jolies choses qui avec un goût exquis embellissent aujourd'hui nos assiettes.

Photo(s)


Livre(s)

Mais qui a tué le Comte de Beuvrages ?
0 vote
DALA
Catégorie /
Policier, Thriller

Mes défis