Christina Au'Malley


52 votes historiques

0 vote
Âge : 59 ans
Situation : Marié(e)
Localisation : Rians (83) , France
Profession : Aide soignante/sophrologu

Centres d'intérêts

La lecture. Les autres. Le développement du bien être intérieur, l'expérimentation des techniques permettant d'y accéder. Le partage. S'astreindre à vivre dans le présent le plus possible. L'écriture.

Loisirs

Le coloriage pour adulte ainsi que tout se qui relève d'expérimenter sa propre créativité. La marche et la nature. Le yoga et la pratique de la sophrologie.

Dernières lectures

L'alchimiste. Le pactole. Je commande de Sophie Merle.

Divers

Je viens de publier " Lettres de septembre " aux éditions "7 écrits" Je serai samedi 5 juillet 2014 au Luc (Var) pour une séance de dédicaces à l'espace Leclerc Culture de 10 h à 19 h. Merci à tous ceux et celles qui m'encouragent...

Biographie

Christina à beaucoup d’imagination depuis toute petite, cela lui servait parfois pour l’éloigner des situations difficiles, elle savait déjà se construire un monde imaginaire qui la rassurait. Elle aime le contact humain d’où sa profession d’aide- soignante, écouter, rassurer, aider, c’est comme une seconde nature pour elle sans pour autant perdre son énergie de vie débordante. Sophrologue également depuis cinq ans, elle pratique la relaxation quotidiennement ainsi que des exercices de respiration. Gourmande de tout, toujours prête pour un nouveau défi, elle aime partager sa table, ses passions, les histoires qui surgissent dans sa tête ainsi que les balades dans la campagne Varoise. Lorsque sa fille était petite, elle lui donnait quelques éléments, puis Christina lui construisait dans l’instant son histoire du jour avant qu’elle ne s’endorme. « -J’adore le Français, lire, j’étais toujours la première de la classe en rédaction. Pour ma grande joie, elles se retrouvaient souvent affichées sur les murs de la classe, pouvoir écrire est pour moi la réalisation d’un rêve d’enfant » dit-elle, les yeux brillants…

Motivations

J'aime les aventures et projets collectifs, je suis une passionnée dans bon nombre de domaines surtout si ils visent a faire grandir l'Homme ! Lorsque j'écris, je passe dans une autre dimension, j'oublie tout et je me connecte à ma propre planète intérieur, c'est à partir de cette connexion que je m'ouvre aux autres et que je partage aux travers de ce que j'écris.

Photo(s)


Livre(s)

Lettres de janvier
0 vote
Christina Au'Malley
Catégorie /
Autres
lettres de septembre
0 vote
Christina Au'Malley
Catégorie /
Autres

Mes défis

Défi auteur n°1 : L’Écriture sans verbes

Noctra et Pippeline

La fée Noctra douce, souvent silencieuse, forcément plus gaie et heureuse que la fée Pippeline trop causante, se saoulant elle-même d'inepties futiles tout à son image ? Réponse de la pie, quelle idée ! Réponse de la tortue, pourquoi pas ! Réponse de la cigale, pure folie que le cancan-âge, ma préférence indubitablement pour l'alanguissement tranquille sous forme de vocalises et autres roucoulades sous le soleil, ce tendre et fidèle ami. Tandis que vous, nuages du ciel virevoltant tout à fait…
Écrit le 13 mai 2014
0 vote

Défi auteur n°2 : « Do you speak encore français ? »

Bennet Marcmadou...

" -Si vous pouviez arrêter de brayer ! Dans quelques minutes de temps terrestre, je vais oublier la réunion préparatoire (briefing) que je viens juste d'avoir avec le grand patron ! A chaque début de mes vies, le même scénario se produit, j'essaye de faire une entrée fracassante dans la nurserie et je passe inaperçu. Le comble et que j'oublie pratiquement immédiatement la raison de ma nouvelle descente sur terre pour un énième passage sur la piste de danse de l'existence (dancefloor) ! Cela…
Écrit le 28 juillet 2014
0 vote

Défi auteur n°3 : Je ne conclus pas, je termine !

l'ultime chemin.

Le lendemain matin Bérangère se mit à gravir la pente ardue menant au domaine, elle le fit à pied, ce bon vieux Firmin lui avait bien proposé de l’emmener en carriole juste qu’au domaine du patriarche, elle avait refusée prétextant un besoin de réfléchir tout en marchant, sur les récents évènements… Firmin avait baissé la tête avec déférence murmurant entre ses dents avachies « - Mam’zelle, ce n’est plus digne de votre rang de marcher sans escorte maintenant sous le soleil ». Bérangère avait ri à gorge…
Écrit le 6 août 2014
0 vote