Valdeck Almeida de Jesus


391 votes historiques

15 votes
Âge : 51 ans
Situation : Pacsé(e)
Localisation : Salvador (40) , Brésil
Profession : Journaliste et écrivain

Centres d'intérêts

J'aime écrire, lire, réciter de la poésie, de participer à des biennales, littéraires du livre, festivals littéraires et culturelles. J'aime voyager, prendre des photos, rencontrer des amis, faire des échanges culturels et rencontrer des gens et des lieux. Vivre pour prêcher la paix et répandre l'amour pour les autres. Mes actions sont basées sur la bonne volonté, et la recherche de l'équilibre en faveur de l'environnement.

Loisirs

Pour m'amuser, j'aime faire du vélo, aller à la plage, les voyages, écouter de la musique, regarder la télévision et assister à des soirées de poésie.

Dernières lectures

La cécité (José Saramago), l'extraordinaire Tristesse Leopard-de-Neves (Joca Terron), nos os (Marcelino Freire), la Namibie Non (Aldri Annonciation), Patchwork (Craig Thompson), Les charmes du Soleil (Mayrant Gallo), Ticket Zen (Katia Borges), baroque (Mariana Paiva), Arapaima Encantado (Irma Gallardo), Amar est le crime (Marcelino Freire), et insubmissas les femmes honorées de l'Angola (Dye Kassembe), le mystère de la maison de plage (Nadia São Paulo), Varenka Fatima (Fatima Araujo Varenka), Zé dos Cercueils et autres contes (Carlos Alberto Barreto), K'Alô (Roberto Leal) Personal Marketing (Carlos Souza Yeshua), les capitaines des sables (Jorge Amado) , la poésie dans les poches (Jacqueline Aisenman), The Boy in the Mirror (Fernando Sabino), Echoes d'Angola (Kiama), Vieux (Carlos Vilarinho), le manuscrit de Sonia (Mariana Brésil) ...

Divers

Ma passion pour les livres (Valdeck Almeida de Jesus) Mon premier contact avec les livres a été à l'âge de 6 ans, lorsque j'ai commencé à étudier. À l'époque, je vivais à la périphérie de Jequié dans l'intérieur de Bahia, avec ma mère, mon père et mes trois jeunes frères et sœurs. Mon père était analphabète et travaillait dans les champs. Ma mère également analphabète, restait à la maison. La misère et la pauvreté nous ont toujours punis. Nous avions tout pour tourner très mal. Heureusement, les "lettres" ont traversé ma vie. En arrivant à l'école, j'ai échangé les jouets par mes premiers livres et les tables de multiplication. C'était un monde fascinant et plein de défis: les livres de dessin, la danse secrète des lettres et des chiffres. Quand le professeur Lina lisait les histoires d'Alice, ma sœur Valquíria et moi étions fous de joie. Nous avons "voyagé" dans la magie des contes de fées pouroublier les problèmes de tous les jours. J'ai eu la chance d'avoir des contacts avec des livres d'une manière ludique, différente du didactisme classique qui caractérise les écoles. Les devoirs étaient de la lecture et relecture des textes appris en classe. Sans l’appui de notre mère, cette tâche aurait été impossible. Dès que j’ai commencé à maîtriser les lettres, j'ai aussicommencé à dévorer tout ce que je voyaisdevant moi:desétiquettes de médicaments et de shampooings aux divers journaux, magazines collectés dans les décharges, jusqu’à la lecture des panneaux de signalisation en passant par les manuels de divers appareils. Plus je lisais, plus j’étais fasciné. Lorsque mon père a été hospitalisé à São Paulo, ma mère a décidé de se battre pour la survie des enfants. Elle a pris un travail dans une ferme éloignée. Nous avons dû déménager. J'ai aidé ma mère dans les diverses tâches de la maison. Malgré le fait qu’elle ne connaissait pas les lettres, elle savait la difficulté que nous rencontrerions à ne pasaccomplir d’études et nous a donc inscrits dans une école de la zone rurale. J'ai ensuite appris à ma mère à lire et écrire. À la ferme, j'ai eu accès au monde de la bande dessinée. Il y en avait une armoire pleine chez Mlle Luci Valverde, la propriétaire, qui nous autorisait à les lire. Quand elle partait en voyage, je trouverais un moyen d’entrer à travers la fenêtre et ramasser quelques magazines. Je lisais tout avec avidité et après j’allais rendre les magazines sans qu’elle sache, avant son retour. C’était une des meilleures périodes de ma vie : d’un côté la communion avec la nature, de l’autre, les bandes dessinées àremplir mes yeux et mon imagination. C’était cinq merveilleuses années avant de revenir à Jequié, à poursuivre des études et me plonger pour de bon dans littérature. Ma première rencontre avec la poésie est arrivée quand j'ai acheté une série de trois livrets de poèmes. C'était une histoire d'amour. Je suis devenu fou de cette nouvelle langue, pleine de rimes, de connotations et de lyrisme. J'ai alors décidé d'être un poète et aidonc commencé à griffonner un premier verset. Puis, vint le Cordelet là, ma tête a pris un coup : suivre les règles de construction traditionnelle de l’écriture lyrique ou écrire librement comme les"cordelistas"? Pour aggraver les chosesdans ma vie, sont arrivésAugusto Dos Anjos, Castro Alves et tant d’autres. J'ai fini par laisser de côtéles "preciosismos"et me suis libéré des formes cartésiennes. La maturation de ce processus m'a amené à créer de nouveaux et intenses poèmes. Poèmes illustrant desles malheurs vécus depuis l’enfance jusqu’aux récits d'un jeune homme étouffé par le rêve de changer le monde. Au stade de l'activisme étudiant et de la politique, j'ai commencé à lire et à écrire aux journaux en faveur de la lutte des travailleurs, ce qui a ouvert de nouveaux horizons pour moi. Je suis allé dans la bibliothèque municipale deJequié, qui m'a inspiré, me donnant envie d’avoir ma propre bibliothèque à la maison et pouvoir, ainsi, prêter des livres et magazines à tout le quartier. J’étais un toxicomane de la lecture et j’ai misbeaucoup de gens sur le chemin de cette dépendance,celui où on découvre que le monde a d'autres couleurs au-delà de la douleur et de la souffrance. Je vis pour semer la graine de la lecture et de la réflexion. Je crois que la lecture n'est pas seulement de lire des lignes. C'est beaucoup plus. Il est à déchiffrer le message subliminal de chaque texte, comprendre la vie comme un tout. Je vois le monde comme une pièce complexe dont je fais partie et où je dois agir de façon responsable envers moi-même et envers mon voisin. Guidé par cette vision, aujourd’hui,non seulement j'écris mes livres comme mais je fais aussi de mon mieux afin de donnertoute aide possible pour que la création littéraire puisse exister, partout dans le pays. J’ai des projets de publication de poèmes réalisés par des auteurs anonymes ; je donne des conférences dans les écoles et les universités. Je sais que là, avec ses actions, j’ouvre une porte importante. L'objectif principal de la lecture est la transformation des citoyens en la force motrice de leur propre destin et de le monde. (Valdeck Almeida Jésus est poète, auteur entre autres de :"Le Mémorial de l'Enfer. La saga de la famille Adams dans le Jardin d'Eden" (Giz Editorial), dont 20% des revenus sont versés à des œuvres de charité de Sœur Dulce.) www.galinhapulando.com

Biographie

Valdeck Almeida de Jésus (1966 ) est un journaliste , fonctionnaire , éditeur , écrivain et poète . Ambassadeur de la Divine Académie Française des Arts , Lettres et Culture , Ambassadeur pour la paix universelle , membre de l’Académie des Arts du Brésil , Jequie Académie des Lettres , l’Académie de la Culture de Bahia , Académie des lettres de Théophile Otoni , Nevense Académie des sciences, des arts et Arts - ANELCA , poètes du Monde , auteur de la parole , la Fraternité des Poètes et Artistes pour la paix et l’Union des écrivains brésiliens . Il est président du Collège du secteur Littérature pour l’exercice biennal 2013/2014 , par l’État de Bahia Fondation culturelle , une organisation liée à la secrétaire de la Culture de l’Etat de Bahia . Publié plus de quinze livres , parmi eux : " Mémorial de l’enfer : la saga de la famille Almeida dans le jardin d’ Eden ", " Backfire " , " Valdeck est Vanise Prose et poésie est ", " 30 ans de poésie " " Chagrin d’amour Poèmes ", " Oui , je suis gay . Alors , quoi ? - Alice au pays des merveilles "," Le MST et les médias : une analyse du discours du Mouvement sans terre dans les journaux et MIDI en ligne O Globo Online " (co -auteur : Jobson Santana ) et d’autres en Décembre Publié six cordes . Organisé et publié seize livres de différents auteurs . Publié seize livres de la Prix littéraire Valdeck Almeida de Jésus . Participe à près d’une centaine d’anthologies de poèmes , des histoires et chroniques . Organise et parraine le Prix littéraire Valdeck Almeida de Jésus de la littérature depuis 2005 , qui a publié plus de 1000 textes de poètes du Brésil , Afrique , Portugal , Etats-Unis , le Venezuela , la Suisse , la Chine , le Japon et d’autres . Ecrire pour les sites culturels et littéraires.
Valdeck Almeida de Jesus (1966) é jornalista, funcionário público, editor, escritor e poeta. Embaixador da Divine Académie Française des Arts, Lettres et Culture, Embaixador Universal da Paz, Membro da Academia de Letras do Brasil, Academia de Letras de Jequié, Academia de Cultura da Bahia, Academia de Letras de Teófilo Otoni, Academia Nevense de Letras, Ciências e Artes – ANELCA, Poetas del Mundo, Fala Escritor, Confraria dos Artistas e Poetas pela Paz e da União Brasileira de Escritores. É presidente do Colegiado Setorial de Literatura para o biênio 2013/2014, junto à Fundação Cultural do Estado da Bahia, entidade ligada à Secretaria de Cultura do Estado da Bahia. Publicou mais de quinze livros, dentre os quais : “Memorial do Inferno : a saga da família Almeida no Jardim do Éden”, “Feitiço contra o feiticeiro”, “Valdeck é Prosa e Vanise é Poesia”, “30 Anos de Poesia”, “Heartache Poems”, ”Yes, I am gay. So, what ? – Alice in Wonderland”, “O MST e a Mídia : uma análise do discurso sobre o Movimento dos Sem Terra nos jornais A TARDE online e O Globo online” (co-autor : Jobson Santana), e outros dez. Publicou seis cordéis. Organizou e publicou dezesseis livros de autores diversos. Publicou dezesseis livros do Prêmio Literário Valdeck Almeida de Jesus. Participa de quase cem antologias de poemas, contos e crônicas. Organiza e patrocina o Prêmio Literário Valdeck Almeida de Jesus de Literatura, desde 2005, o qual já lançou mais de 1000 textos de poetas do Brasil, África, Portugal, Estados Unidos, Venezuela, Suíça, China, Japão e outros. Escreve para sites culturais e literários : Favas Contadas, Artigonal, Web Artigos, Recanto das Letras, Portal Literal, Portal Villas, Pravda, PodCultura, Overmundo, Dino, Dzaí, Difundir, Jornal do Brasil e Só Artigos.

Motivations

J'ai postulé pour ce concours parce que je veux rencontrer de nouveaux écrivains et les formes de l'écriture, en contact avec de nouvelles cultures et faire des échanges culturels avec les gens dans d'autres parties du monde et de nouvelles façons de penser. Si je suis sélectionné, je vais prendre pour développer mes compétences avec l'écriture et faire face à un travail collectif. Je veux donner de la visibilité à la littérature brésilienne, sans pour autant nier l'existence et de la valeur de l'écriture d'autres pays et d'autres auteurs. Ce sera une bonne chance de faire de la poésie, le roman, le conte et la chronique du Brésil apparaît dans les médias internationaux. Avec participation au travail collectif d'écrire un livre avec d'autres écrivains, souhaitent contribuer et apprendre de tous les participants.

Photo(s)


Vidéo(s)

Valdeck Almeida de Jesus - Escritor Baiano

Valdeck Almeida de Jesus é entrevistado no programa "Cidade Realidade" da Rede CNT de Televisão.

Crédits : Valdeck Almeida de Jesus

Publiée le 1er mars 2014

TV Sudoeste entrevista escritor Valdeck Almeida de Jesus

O escritor Valdeck Almeida de Jesus foi entrevistado pela Rede Globo - TV Sudoeste, sobre sua ida à 20ª Bienal Internacional do Livro de São Paulo

Crédits : Valdeck Almeida de Jesus

Publiée le 1er mars 2014

As bocas do céu - vídeo-documentário com escritores baianos

Valdeck Almeida de Jesus, Gina Leite e Márcio Matos, num documentário realizado por Tiago Nery e Uende Natane.

Crédits : Valdeck Almeida de Jesus

Publiée le 1er mars 2014

Livre(s)

Memories from Brazilian Hell : The Saga of the Almeida Family in the Garden of Eden
0 vote
Valdeck Almeida de Jesus
Catégorie /
Biographie, Autobiographie, Témoignage
Heartache Poems : A Brazilian Gay Man Coming Out from the Closet
0 vote
Valdeck Almeida de Jesus
Catégorie /
Autres
Yes, I Am Gay. So, What ? : Alice in Wonderland
0 vote
Valdeck Almeida de Jesus
Catégorie /
Roman sentimental
Memorial do Inferno. A saga da família Almeida no Jardim do Éden
1 vote
Valdeck Almeida de Jesus
Catégorie /
Roman sentimental

Mes défis